Aki Kaurismäki

  • Réalisateur finlandais, né à Orimattila en 1957.

    Après avoir été facteur et ouvrier tout en écrivant des critiques de films, Aki Kaurismäki co-réalise avec son frère Mika un premier long-métrage documentaire, Le Syndrome du lac Saimaa (1981). Il adapte ensuite Crimes et châtiments de Dostoïevski en 1983 avant de signer sa “trilogie ouvrière” composée de Shadows in Paradise (1986), Ariel (1988) et La Fille aux allumettes (1990). Il s’attachera dans toutes ses oeuvres à filmer les marginaux car, dit-il, “je ne vois pas de différence entre raconter la vie d’artistes “maudits” et raconter celles d’un éboueur ou d’une ouvrière”. En 1996, Au loin s’en vont les nuages obtient le Prix œcuménique à Cannes. Il revient en compétition en 2002 avec L'Homme sans passé, qui reçoit le Grand Prix et le Prix d'interprétation féminine. Suivent Le Havre (2011) et L’Autre côté de l’espoir (2017), après quoi il déclare prendre sa retraite.

    Photo © Malla Hukkanen, Sputnik Oy

  • Le Syndrome du lac Saima, coréalisé avec Mika Kaurismäki (1981) - Crime et châtiment (1983) - Calamari Union (1985) - Ombres au paradis (1986) - Hamlet Goes Business (1987) - Ariel (1988) - Les Mains sales (1989) - Leningrad Cowboys Go America (1989) - La Fille aux allumettes (1990) - J'ai engagé un tueur (1990) - La Vie de bohème (1992) - Tiens ton foulard, Tatiana (1994) - Les Leningrad Cowboys rencontrent Moïse (1994) - Total Balalaika Show (1994) - Au loin s'en vont les nuages (1996) - Juha (1999) - L'Homme sans passé (2002) - Les Lumières du faubourg (2006) - Le Havre (2011) - L'Autre côté de l'espoir (2017)

Sa liste de films

Fermer