Bong Joon-ho

  • Réalisateur sud-coréen, né à Séoul en 1969.


    Après des études de sociologie à l’Université de Yonsei, Bong Joon-Ho entre à la Korean Academy of Film Arts (KAFA) pour suivre des études de cinéma. Son premier long-métrage, Barking Dog sorti en 2000, le révèle à l'industrie cinématographique coréenne. Il connaît ensuite un grand succès public et critique en Corée du Sud avec le thriller Memories of Murder (2003). Le succès de son film suivant, The Host, dépasse largement les frontières de son pays. Il participe ensuite au film collectif Tokyo ! aux côtés de Leos Carax et de Michel Gondry. Son film Mother est présenté à Cannes en 2009 dans la section Un Certain Regard. En 2013, il réalise son premier film en anglais Snowpiercer, le transperceneige, une adaptation de la bande-dessinée française de Jacques Lo et Jean-Marc Rochette. Okja, en Compétition à Cannes en 2017, est sorti exclusivement sur Netflix. Il intègre à nouveau la compétition cannoise en 2019 avec Parasite qui obtient la Palme d'or.

  • Barking Dog (플란다스의 개) (2000) – Memories of Murder (살인의 추억) (2003) The Host (괴물) (2006) – Tokyo! (segment Shaking Tokyo) (2008) – Mother (마더) (2009) – Snowpiercer, le transperceneige (설국열차) (2013) - Okja (옥자) (2017) - Parasite (2019) 

Their list of films

Close