Thomas Arslan

  • Thomas Arslan, réalisateur allemand, né à Brunswick en 1962.

    Formé à la mise en scène sur les bancs contestataires de l’école de film berlinoise DFFB (à la suite de Harun Farocki ou Daniel Schmid), Thomas Arslan est l’un des principaux représentants de la « nouvelle Nouvelle Vague » allemande de 1990-2000 (aussi dite la « Berliner Schule »), un courant qui brosse un portrait sans fard de l’Allemagne contemporaine. Ses origines turc-allemandes informent notamment sa démarche (voir sa trilogie Geschwister - Kardesler, Dealer et Der schöne Tag, tournée de 1996 à 2001), ce qui le rapproche du mouvement cinématographique germano-turc (auprès de Fatih Akin). La Berlinale a salué le travail exigeant de cet auteur-réalisateur dès ses débuts. Sa filmographie échappe aux catégories, frayant sans jamais s’y incarner tout à fait avec des genres comme le polar (Im Schatten, 2010) ou le western (Gold, 2013). Depuis 2007, Arslan enseigne également le cinéma à l’Université des Arts de Berlin.
     

  • Geschwister - Kadesler (1996) - Dealer (1998) - Der schöne Tag (2001) - Aus der Ferne (2006) - Ferien, chronique d'un été (2007) - Im Schatten (2010) - Gold (2013) - Bright Nights (2017) 

Sa liste de films

Fermer