Naomi Kawase

  • Réalisatrice japonaise, née à Nara en 1969.

    Après un diplôme de photographie, elle réalise plusieurs courts et moyens-métrages. En 1997, elle signe son premier long, Suzaku, Caméra d’or à Cannes. Le film se déroule à Nara, sa province natale, dont elle ne cessera de filmer les paysages ruraux. Son oeuvre se distingue par un mélange d’introspection et de spiritualité filmées à travers le prisme du quotidien. Suivent Hotaru (2000) et La Forêt de Mogari (2007) Grand Prix à Cannes, et Hanezu, l’esprit des montagnes (2010). Membre du Jury en 2013, elle revient présenter en compétition Still the Water l’année suivante. Elle réalise ensuite son oeuvre la plus grand public, Les Délices de Tokyo (2015), avant de tourner Vers la lumière (2017) et Voyage à Yoshino (2018).  

    Photo ©︎ Lorenzo Campus

  • Dans ses bras (につつまれて, Ni tsutsumarete) (1992) - Escargot (かたつもり, Katatsumori) (1994) - Sun on the Horizon (陽は傾ぶき, Hi wa katabuki) (1996) - This World (現しよ, Arawashi yo ou Utsushiyo) corélisé avec Hirokazu Kore-eda - Suzaku (萌の朱雀, Moe no suzaku) (1996) - Les Enracinés de la montagne (杣人物語, Somaudo monogatari) (1998) - Kaleidoscope (万華鏡, Manguekyo) (1999) - Les Lucioles (火垂, Hotaru) (2000) - La Danse des souvenirs (追臆のダンス, Tsuioku no dansu) (2002) - Shara (沙羅双樹, Sharasojyu) (2003) - Ombre (影-Shadow, Kage-Shadow) (2004) - Naissance et Maternité (垂乳根, Tarachime) (2006) - La Forêt de Mogari (殯の森, Mogari No Mori) (2007) - Nanayomachi (七夜待) (2008) - Koma () (2009) - Genpin (玄牝) (2010) - Hanezu, l'esprit des montagnes (朱花の月, Hanezu no tsuki) (2011) - Still the Water (2つ目の窓, Futatsume no mado) (2014) - Les Délices de Tokyo (あん, An) (2015) - Vers la lumière (, Hikari) (2017) - Voyage à Yoshino (2018)

Sa liste de films

Bonus exclusifs

Fermer