selection of the month

Until 09/11

This month : Politique

  • 10 films
  • 1 month
  • 1 theme

Text

La politique est le premier des arts et le dernier des métiers.
Voltaire

Ce mois-ci, LaCinetek suit le compte à rebours des élections américaines et vous propose 10 films qui explorent la politique sous toutes ses coutures. Une sélection qui interroge le fonctionnement des démocraties occidentales et brise le statu quo, avec humour et courage.

Satire et caricature : nos films du mois entrent en politique par la porte du comique, dans un éclat de rire contestataire ! 

L’humour lucide et joyeux de Mr Smith au Sénat de Frank Capra (1939) apporte une extraordinaire modernité à ce classique de la fiction politique, devenu une référence pour les lanceurs d’alertes contemporains. Le jeune James Stewart est éblouissant en sénateur anti-corruption, candide mais obstiné.

Comment résister au rire panique du Docteur Folamour (1963) de Stanley Kubrick ! Dans cette farce atomique, le souffle satirique explose au visage d’une armée de gouvernants à la virilité pathogène. Le génie burlesque de Peter Sellers est à son comble, performant pas moins de trois rôles, dont un président dépassé et un ex-nazi paraplégique, en « roue libre » dans la salle de guerre. 

Et que dire de Nanni Moretti qui incarne pour la dernière fois Michele Apicella, son alter ego fictif, dans Palombella Rossa (1983) ? Joueur de water-polo et leader du Parti communiste frappé d’amnésie, il oscille entre désir ardent de collectif et exigence intime. Une plongée dans un bain politique jubilatoire, où la piscine se fait agora démocratique, pleine de corps en lutte et de joutes orales.  

Chez Elio Petri la mascarade des gouvernants tourne au macabre. Son thriller satirique Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (1970) suit un flic mégalomane et féminicide (inoubliable Gian Maria Volontè), sur la musique dissidente d'Ennio Morricone.   

Matrices à intrigues paranoïaques, les sujets géopolitiques fondent les films d’espionnage. Incontournable du genre, Les Trois jours du condor (1974) de Sydney Pollack, d’après un polar de James Grady, piège un agent de la CIA joué par Robert Redford. Une machination bureaucratique de premier plan, contemporaine du scandale du Watergate.

Avant de signer la série d’espionnage française de référence, Le Bureau des légendes, Eric Rochant s’était déjà essayé au genre avec brio. Ce sont Les Patriotes (1993), sur les secrets du Mossad, avec un casting choral impressionnant (Yvan Attal, Sandrine Kiberlain, Jean-François Stévenin, Emmanuelle Devos...). 

Pour Otto Preminger, Hollywood se doit d’être un appareil d’éveil davantage qu’une usine à rêves : Tempête à Washington (1961), avec Henry Fonda et Charles Laughton, se livre à une dissection minutieuse du fonctionnement des institutions américaines. Un film en tous points irréprochable.

Mettre à nu la fiction du pouvoir et ses dysfonctionnements, c’est aussi ce que proposent les trois documentaires de la sélection : 

C’est le regard ironique de Raymond Depardon, qui a suivi, caméra au poing, la campagne présidentielle de Valéry Giscard d’Estaing dans 1974, une partie de campagne. Ce portrait, jugé trop insolent, valut au film d’être interdit de diffusion jusqu’en 2002.

C’est aussi la position radicale de Guy Debord qui dans son dernier film, In girum imus nocte et consumimur igni (1978), déconstruit la société du spectacle et appelle le spectateur à sortir de sa passivité. Un magnifique vœu de désordre pour une autre politique de l’image.

C’est enfin le geste libérateur de Delphine Seyrig qui prouve que la politique est aussi là où on ne l’attend pas : Sois belle et tais-toi (1977) fait le portrait d’une vingtaine actrices de nationalités différentes qui secouent le joug du patriarcat au cinéma.

En octobre, LaCinetek fait campagne pour un cinéma affranchi, qui brosse le portrait haut en couleur des dirigeants, redonne la parole en partage, et invente de nouvelles formes de vies en commun.

Read more

The selection of the month

    Guest of the month

    Les réponses des actrices sont passionnantes et très instructives. Ca n'a pas tant changé que ça...
    Agnès Jaoui à propos de Sois belle et tais-toi

    Choose your offer

    Already subscribed? ?

    • Monthly subscription

      2,99€ per month

      10 films thematically selected, renewed every month. You can unsubscribe at any given time.

      Subscribe
      Free 7-day trial period

    • Annual subscription

      30€ a year

      You pay upfront and have a one-year subscription (2 months for free). No tacit reconduction: you subscribe again if you wish after the first year.

      Subscribe

    • Annual + subscription

      59€ a year

      Annual subscription + 12 films to choose from the whole catalogue of available films.

      "You pay upfront and have a one-year subscription and a 12-film credit (2 months for free). No tacit reconduction: you subscribe again if you wish after the first year."

      Subscribe

    Give a subscription as a gift

    Give an annual subscription as a gift to make your loved ones know about LaCinetek!

    Click below to purchase.

    Give an Annual ou Annual + subscription as a gift

    Go further on this month's selection

    Previous selections

    Close