Luc Moullet

  • Réalisateur français, né en 1937 à Paris.
    Luc Moullet débute à dix-neuf ans comme critique aux Cahiers du cinéma. En 1960, Jean-Luc Godard lui propose de réaliser son premier court-métrage, Un steak trop cuit, qu’il tourne chez lui dans une économie de contrebande. Il ne cessera ensuite d’alterner une activité de réalisateur, de producteur (Nathalie Granger de Duras) et de critique, publiant des essais sur Fritz Lang, King Vidor ou Cecil deMille, ainsi que l’important Politique des acteurs en 1993. Son œuvre, mélange d’essais autobiographiques et de leçons de choses insolites, est composée d’une quarantaine de films, courts ou longs-métrages parmi lesquels Anatomie d’un rapport, Genèse d’un repas, Ma première brasse ou La Comédie du travail, autant de films cultes chez de nombreux cinéphiles. Cette œuvre, particulièrement singulière, a donné lieu à une rétrospective au Centre Pompidou en 2009.

  • Longs-métrages : Brigitte et Brigitte (1966) – Les Contrebandières (1967) – Une Aventure de Billy le Kid (1971) – Anatomie d’un rapport (1975) – Genèse d’un repas (1978) – La Comédie du travail (1987) – Parpaillon (1993) – Les Naufragés de la D17 (2002) – Le Prestige de la mort (2005) – La Terre de la folie (2009)

    Courts-métrages : Un steak trop cuit (1960) – Terres noires (1961) – Capito ? (1962) – Ma première brasse (1980) – Les Havres (1983) – Barres (1984) – Essai d'ouverture (1988) – Les Sièges de l'Alcazar (1989) – La Cabale des oursins (1990) – Aérroporrr d'Orrrrly (1990) – Foix (1994) – Le Ventre de l'Amérique (1996) – Le Fantôme de Longstaff (1996) – Nous sommes tous des cafards (1997) – Le Système Zsygmondy (2001) – Jean-Luc par Luc (2006) – Chef d'œuvre ? (2010) – Toujours moins (2010) – Catherine Breillat : la première fois (2012) 

Sa liste de films

Bonus exclusifs

Fermer