LaCinetek LogoLaCinetekShow menu
Le Grand soir

Le Grand soir

by Francis Reusser1h361976Suisse

A proposition by Cinémathèque suisse

Cinéaste engagé qui a contribué à porter la vague de Mai 68 à Genève, Francis Reusser revient avec Le Grand soir sur ses années de militantisme et à la forme de désillusion qui a suivi. Tourné en 16mm, le film a été ensuite monté dans les locaux de « Film et Vidéo Collectif » à Renens. Pour sa diffusion en salles, le 16 mm original a été gonflé sur une tireuse optique Truka par Hermann Wetter en un négatif 35mm directement sur une pellicule Kodak 49. Or, cette pellicule est notoirement sensible au développement : une dominante verte s’impose dans le grain, des zones jaunes sont visibles à l’écran et les fondus deviennent systématiquement rouges. La numérisation en 2K a exacerbé les problèmes liés à ce type de pellicule. Ainsi, le travail d’étalonnage, réalisé au laboratoire Color Grade sous la supervision du chef opérateur du film, Renato Berta, a consisté essentiellement en un effort d’équilibrage entre le respect de la version de la première diffusion du film et le traitement des défauts liés à cette pellicule.

The film"s page

A Lausanne, Léon est devenu gardien après avoir exercé divers métiers dans la Confédération Helvétique, symbole de la société de consommation qu'il hait. Un soir, au cours d'une de ses tournées, il découvre dans un local en sous-sol un groupe de militants gauchistes en pleine réunion. Il s'installe. Léa est la petite amie de Raoul, le responsable. Elle anime les discussions, imprime des tracts qu'elle distribue et un journal qu'elle vend à la criée dans les marchés. Léon tombe amoureux. Léa tente de convaincre politiquement le nouveau venu. Léon n'est pas persuadé. Il change de travail et devient représentant en livres. Mais le porte à porte l'ennuie très vite et, à la suite d'un débat houleux qui a porté sur le sens de l'action directe, de sa propre initiative, Léon dévalise une armurerie et rapporte son butin à ses amis pour les mettre au pied du mur. Les membres de la cellule l'excluent aussitôt, effrayés par ses provocations et son étroitesse d'esprit. Peu de temps après, Léon est arrêté par la police et jeté en prison pour port d'armes prohibées. Léa comprend alors qu'elle aime Léon. Dès qu'elle apprend sa libération, elle se rend chez lui mais des inspecteurs sont aussi au rendez-vous.

Cast and crew
  • Credits

    • Directed by : Francis Reusser
    • Screenplay : Jacques Baynac
    • Décors : Paule Muret
    • Editor : Edwige Ochsenbein
    • Producing company : Artco-Film, Cadiat, Centre Européen Cinéma-Radio-Télévision (CECRT)
    • Image : Renato Berta
    • Son : Luc Yersin, Pierre-André Luthy
    • Production : Charles-Henri Favrod, Fanny Berchaux, Jordan Bojilov, Daniel Carillo, Eric Franck
  • Technical details

    • Printed format : 16 mm
    • Sound mix : Stéréo 2.0
    • Year of production : 1976
    • Category : Long métrage
    • Color : Couleurs
    • Language : Français

Other films