Fokus auf
Religieuses

La sortie du dernier film de Paul Verhoeven, Benedetta (sélection officielle - Cannes 2021), nous a donné envie de revenir sur l’histoire marquante des films de “religieuses”. Un sous-genre qui interroge la fonction sociale des femmes et les contraintes qui s’exercent sur elles ; flirte avec les tabous ; exalte la forme du huis clos ; suscite d’extraordinaires performances d’actrices (dont celles, iconiques, d’Anna Karina ou de Falconetti) et fait œuvre de foi dans le cinéma (des gros plans épiphaniques de Dreyer à la mise en scène sobrement rituelle d’Alain Cavalier).

Weitere Themen

Schließen