Filmauswahl des Monats

Bis zum 09/10

In diesem Monat : Dansons maintenant !

  • 10 Filme
  • 1 Monate
  • 1 Themenbereich

Editorial

Let’s dance ; Put on your red shoes and dance the blue
David Bowie

En septembre, dansez avec LaCinetek ! Que vous soyez plutôt tango, mambo, valse, danses indiennes, classique ou contemporain, tous les prétextes sont bons pour laisser parler les corps, faire virevolter les interprètes et embarquer la caméra dans la danse. Une sélection en forme de tourbillon sensoriel et de vertige créateur pour faire vibrer votre rentrée.

Enfilez Les Chaussons rouges (1947) et nouez le fil du destin aux pieds de la flamboyante ballerine Vicky Page (Moira Shearer). Le duo britannique Powell & Pressburger modernise un conte d’Andersen à travers un spectacle total sur les mystères et les douleurs de l’acte créateur. Leur inoubliable ballet nous plonge dans un vertige onirique en Technicolor, agrémenté des facéties de Léonide Massine en diabolique cordonnier. 

Une même addiction à la danse brûle Joe Gideon (Roy Scheider) sous les feux de Broadway. Le chorégraphe dopé aux amphétamines, double du réalisateur Bob Fosse, brosse un tableau orgiaque et satirique du show-biz, à la vie, à la mort. Eros et Thanatos se disputent un numéro de haute voltige, au rythme rock, aux déhanchés sexy et aux passes acrobatiques, avec une Jessica Lange en vamp d’outre-monde : Que le spectacle commence (1979) !

Danser et chanter à la vie comme à la scène est aussi au cœur du “Demy-Monde”. Trois places pour le 26, son dernier film, part à la rencontre de l’amoureux des planches Yves Montand. Il s’y joue un chant du cygne marseillais, avec Mathilda May et Françoise Fabian. Une romance eighties avec les chorégraphies de Michael Peters (créateur des danses de Michael Jackson sur Thriller et Beat It) et la musique de Michel Legrand. 

Et si un cinéaste espagnol rencontrait une prêtresse de la danse contemporaine ? C’est chose faite avec Parle avec elle (2002) de Pedro Almodóvar qui s’ouvre sur une représentation du Café Müller de Pina Bausch. Suit le ballet des corps, délicat ou pervers, d’un journaliste et d’un soignant face à une danseuse et une torera plongées dans le coma. 

Bettie de Jong, figure gracieuse et puissante de la Paul Taylor Cie, exécute 9 variations on a dance theme (1966) pour la caméra de Hilary Harris. Une chorégraphie croisée du corps et de l’appareil qui s’unit à la danseuse en autant de mouvements hypnotiques, où chaque geste, élan ou souffle, aussi minime soit-il, nous atteint.

Et si l’on est un amateur passionné ? Alors on est un Acrobate (1976), un danseur de Tango chez Jean-Daniel Pollet, où Claude Melki, figure bouleversante et burlesque s’exerce dans un couloir avec un ballet, puis chavire de concours en concours, dans des ambiances érotico-sordides. Quick Quick Slow, nous dit la leçon, qui souffle tantôt le chaud et le froid.

On peut aussi danser seulement le temps d’un bal. Mais quel bal ! C’est sans doute une des plus belles valses du monde qu’exécutent Burt Lancaster et Claudia Cardinale dans Le Guépard (1963) de Visconti. Leurs circonvolutions, éclairées à la bougie dans une salle de bal remplie de figurants de la noblesse sicilienne, fait “valser” l’histoire de l’Italie, en scellant l’alliance de la noblesse et de la bourgeoisie au mitan du XIXe siècle.

La culture de la danse se décline aussi avec faste et diversité dans la tradition du cinéma indien. Awaara, le vagabond de Raj Kapoor (1951) nous invite à danser partout, jusque dans nos rêves. Les danses, tantôt rituelles, mondaines ou inspirées des cabarets, font se croiser l’Orient et l’Occident pour narrer les caprices du destin de ce Charlot indien. 

Et si on dansait plutôt pour casser les codes ? Alors on ferait Bande à part (1964) avec le trio Anna Karina, Samy Frey et Claude Brasseur, dansant un madison dans un bistrot de Paris, au son d’un jukebox truqué par Jean-Luc Godard, qui inspirera Tarantino ou encore Hal Hartley. 

Et à la fin, Dieu... créa la femme (1956) : mais alors incarnée par une Brigitte Bardot libératrice, assumant son désir aux yeux de tous (à commencer par Roger Vadim, son mari derrière la caméra, ainsi que ses partenaires à l’écran, Jean-Louis Trintignant, Christian Marquand et Curd Jürgens). Son mambo fougueusement improvisé, sensuel au possible, fera dire à Simone De Beauvoir : « un saint vendrait son âme au diable pour la voir danser ». 

Ce mois-ci, dix films qui donnent envie de danser pour vivre ou de vivre pour danser. 

*Allons danser ; Mets tes chaussures rouges et danse le blues.

Weiterlesen

Die Filmauswahl des Monats

    Gast des Monats

    La danse de Bob Fosse est absolument incroyable : d'une précision, d'une rigueur et d'une jubilation perpétuelle.
    Angelin Preljocaj
    Über Que le spectacle commence
    von Bob Fosse

    Teaser des Monats

    Wählen Sie Ihren Abonnement-Typ

    Ich habe bereits ein Abonnement ?

    • Monatliches Abonnement

      2,99€ pro Monat, jederzeit kündbar

      Unsere thematische Auswahl von 10 Filmen wird am 10. jedes Monats erneuert. Dieses Abonnement, das stillschweigend verlängert wird, ist jederzeit gebührenfrei kündbar.

      Die Ausleihe à la carte bleibt selbstverständlich zusätzlich möglich.

      Abonnement abschließen
      Sie haben eine kostenlose 7-tägige Testperiode.

    • Jahresabonnement

      30€ pro Jahr

      Sie zahlen nur einmal und können Ihr Abonnement ein ganzes Jahr nutzen, wobei wir Ihnen zwei Monate schenken. Keine stillschweigende Verlängerung: Wenn Sie es wünschen, müssen Sie nach Abschluss eines Jahres ein neues Abonnement abschließen.

      Abonnement abschließen

    • Jahresabonnement +

      59€ pro Jahr

      Abonnement für ein Jahr + 12 frei wählbare Filme

      Sie zahlen nur einmal und können Ihr Abonnement ein ganzes Jahr nutzen + ein Pack von 12 Ausleihen à la carte, die Sie aus unserem Gesamtkatalog frei wählen können (Ausleihe für jeweils 48 Stunden, Gültigkeit ein Jahr ab Beginn Ihres Abonnements).

      Keine stillschweigende Verlängerung: Wenn Sie es wünschen, müssen Sie nach Abschluss eines Jahres ein neues Abonnement abschließen.

      Abonnement abschließen

    Ein Abonnement verschenken

    Das Abonnement für die Filmauswahl des Monats ist ein perfektes Geschenk, um Ihre Freunde und Verwandten auf LaCinetek einzuladen: 10 jeden Monat rund um ein Thema zusammengestellte Filme
    Ein Abonnement verschenken

    Die Filmauswahl des Monats verlängern

    Filmauswahlen der vorherigen Monate

    Schließen