Jutta Brückner

  • Jutta Brückner, réalisatrice et théoricienne allemande, née à Düsseldorf en 1941. 

    Jutta Brückner est d’une génération de cinéastes née des ruines allemandes de 1940-1945. Elle débute comme scénariste, signant Der Fangschuß (1976) de Völker Schlöndorff. Comme réalisatrice, elle devient un membre actif du cinéma féministe indépendant d’Allemagne de l’Ouest de 1970-1980. Proche d’artistes comme Valie Export, elle interroge les dialectiques du pouvoir à l’œuvre dans le corps et le langage. Ses films forment une série de portraits de femmes engagés – de l’autofiction (jusqu’à Hungerjahre en 1979), à la biographie (avec Kolossale Liebe ou Lieben Sie Brecht ?, sur les écrivaines Rahel Varnhagen et Margarethe Steffin). Pour saisir l’existence singulière de ses personnages, elle explore des formes filmiques peu conventionnelles, tant directes que stylisées, recourant par exemple à l’image d’archive. Également théoricienne et pédagogue, Brückner a enseigné à l’école des Beaux-Arts de Berlin de 1985 à 2006.

  • Do Right and Fear No-one (1975) - A Thoroughly Demoralized Girl: A Day in the Life of Rita Rischak (1977) - Hungerjahre (1980) - Laufen Lernen (1982) - Luftwurzeln (1983) - Kolossale Liebe (1984) - Ein Blick – und die Liebe bricht aus (1986) - Lieben Sie Brecht? (1992) - Bertolt Brecht – Liebe, Revolution und andere gefährliche Sachen (1998) - La Cantate de Hitler (2005)

Their list of films

Bonus exclusive content

Close