Seeing Weimar

Focus sur
Seeing Weimar

 

« Le cinéma allemand a sans doute connu sa période la plus innovante sous la République de Weimar. Une grande variété de genres a vu le jour : productions prestigieuses, films expérimentaux et documentaires réalisés de manière indépendante. Dans les années 1960 et 1970, les cinéastes du Nouveau cinéma allemand ont trouvé dans cette création cinématographique leur modèle et de nouvelles sources d'inspiration. L'image de cette période a évolué et s'est complétée au cours des dernières décennies. Le regard s'est porté sur des cinéastes jusqu'alors trop peu considérés, à l’instar de Gerhard Lamprecht, fondateur de la Cinémathèque allemande. De plus, de nouvelles restaurations ont permis de re-présenter de nombreux films pour la première fois depuis leur sortie, dans leur intégralité ou presque, avec une qualité d'image et de son qui n’était plus accessible depuis des décennies. Par conséquent, La Deutsche Kinemathek est très heureuse d'être partenaire de LaCinetek pour le focus "Seeing Weimar". » 

- Dr. Rainer Rother, Directeur artistique de la Deutsche Kinemathek 

LaCinetek, en collaboration avec la Deutsche Kinemathek, cultive sa “ger-manie”, à travers une sélection de trésors du cinéma allemand des années 20 et 30. Les créatures fantastiques de Weimar (vampires, hypnotiseurs, savants fous, androïdes) y côtoient les garçonnes et vamps émancipées (campées par Marlene Dietrich ou Louise Brooks), devant les caméras folles d’innovations de Lang, Murnau, Pabst, Lubitsch, Sternberg et Robert Wiene. 

Die Fantastischen: Kreaturen aus Weimar

Die Realistischen: Soziale Kämpfe

Die Romantischen: Liebesfilme

Die Ethnographischen: von Bali bis Tahiti

Nos autres sélections

Fermer