Billy Wilder à l'Institut Lumière
Billy Wilder à l'Institut Lumière

Rétrospective Billy Wilder à l'Institut Lumière (du 12 Novembre au 05 Janvier)

Lyon célèbre l’un des plus grands réalisateurs hollywoodien, qui a livré une oeuvre éclectique et fait souffler un vent de liberté sur un cinéma alors sous le joug de la censure.

Au programme, les films noirs Assurance sur la Mort (1944) recommandé sur le site par James Gray, Boulevard du Crépuscule (1950) figurant dans les listes de Jean-Pierre Jeunet, Christophe Gans et Michel Hazanavicius et le méconnu Fedora (1978), qui compte parmi les films décisifs de Bertrand Bonello.

Côté comédies, L’institut Lumière offre la possibilité de voir sur grand écran l’intemporel Certains l’Aiment chaud (1959), recommandé par Cédric Klapisch et Céline Sciamma. Ainsi que La Garçonnière (1960), choisit par Christoph hochhäusler, Hirokazu Kore-eda et Michel Hazanaviscius.

En plus de cela, c’est l’occasion de découvrir les premiers films du cinéaste immigré autrichien, tels que Mauvaise Graine (1934) ou La Scandaleuse de Berlin avec Marlene Dietrich (1948). Mais aussi ses comédies les plus populaires et les plus sophistiquées : Sabrina (1954), Sept ans de réflexion (1955) ou Irma la Douce (1963).

Photo: Sept Ans de réflexion (1955) © Sipa