Programme Louis Feuillade

by Louis Feuillade1h461911France

A proposition by Gaumont

Les scènes « de la Vie telle qu’elle est » ne ressemblent à rien de ce qui a été fait jusqu’ici par les divers éditeurs du monde. Elles sont un essai de réalisme transporté pour la première fois sur l’écran comme il le fut il y a des années dans la littérature, le théâtre et les arts. Il appartenait à la Société des établissements Gaumont de tenter cet essai la première ; le public nous dira si elle y a réussi. Ce sont par ces mots, certainement écrits par Louis Feuillade lui-même, que débute un texte historique aux allures de note d’intention qui annonce la production des audacieuses Scènes de la vie telle qu’elle est : recherche de la vérité, captation du quotidien et de la réalité sociale, jeu d’acteur sobre et simplification des décors et des costumes, à la manière des cinéastes scandinaves à la même époque. In fine, une vingtaine de films réalisés par Louis Feuillade lui-même entre 1911 et 1913 verront le jour, comme autant de pépites méconnues qui semblent annoncer le Néoréalisme italien et la Nouvelle vague française.

The film"s page

Le Trust – 1911 (24 minutes)
Dans la grisaille revendiquée de la série (le quotidien, toujours le quotidien, rien que le quotidien…), et malgré son sujet anti-cinématographique, Le Trust recèle quelques scènes rafraîchissantes et, surtout, une sorte de prémonition esthétique quant à l’avenir de son réalisateur.

 

La Tare – 1911 (41 minutes)
La Tare est exemplaire des intentions de Louis Feuillade envers la ligne, tant esthétique que morale, de sa collection de films classés sous l’enseigne de « la Vie telle qu’elle est », équivalent cinématographique des romans de Zola et de Goncourt.

 

Le Nain – 1912 (17 minutes)
Sans doute le plus audacieux de la série, ce film paraît, fait rare, avoir échappé à la censure inflexible de Léon Gaumont quant aux sujets jugés « délicats » susceptibles de choquer « son » public.

 

La Hantise – 1912 (24 minutes)
Le film de la série qui « colle » le plus à l’actualité immédiate de l’époque. Avec une modernité étonnante, Feuillade signe l’un de ses meilleurs films, que l’on qualifie souvent de chef d’œuvre inconnu.

Cast and crew
  • Credits

    • Réalisateur : Louis Feuillade
  • Technical details

    • Printed format : 35 mm
    • Sound mix : Stéréo 2.0
    • Year of production : 1911
    • French release date : 12 octobre 1911
    • Category : Long métrage
    • Color : Noir et Blanc
    • Language : Français

Other films

    Close