Pattes blanches

de Jean Grémillon1h321948France

La fiche film

La belle Odette Gaudut, une femme de petite vertu, fait tourner bien des têtes. Fraichement introduite par Jock Le Guen, le riche mareyeur d’un petit village breton, la sublime blonde est l’objet de toutes les convoitises masculines. Parmi eux, Julien de Keriadec. Méprisé de tous et surnommé « Pattes blanches » à cause de ses guêtres qu’il traîne principalement dans son château isolé, il se retrouve pour elle confronté à son frère illégitime, Maurice. Ce dernier, qui voue à Kériadec une haine plus féroce encore que les autres, parvient à séduire Odette. Pour assouvir sa soif de vengeance, il pousse Odette dans les bras de son demi-frère ennemi avec l’espoir de le ruiner.

Notes : Pattes blanches porte la marque de Jean Anouilh. En effet, le célèbre dramaturge tomba malade huit jours avant le tournage, et dû désigner Grémillon pour le remplacer.

Générique et fiche technique
  • Générique

    • Réalisateur : Jean Grémillon
    • Scénario : Jean Anouilh, Jean Bernard-Luc
    • Directeur de la photographie : Philippe Agostini
    • Décors : Léon Barsacq
    • Montage : Louisette Hautecoeur
    • Musique originale : Elsa Barraine
    • Producteur : Roger De Venloo
    • Société de production : Majestic Films
    • Ayant droit : Gaumont
    • Ingénieur du son : Jean Rieul
  • Informations techniques

    • Support de tournage : 35 mm
    • Son d'origine : Stéréo 2.0
    • Année de production : 1948
    • Date de sortie en France : 13 avril 1949
    • Type de Films : Long métrage
    • Couleurs : Noir et Blanc
    • Langue : Français
Fermer