Les Diaboliques

de Henri-Georges Clouzot1h561955France

La fiche film

Christina est mariée à Michel Delasalle, qui dirige un pensionnat pour garçons. Elle sait que son mari entretient une liaison avec l’une des institutrices, Nicole Horner, pourtant toutes deux sont amies et se confient l’une à l’autre. Peu à peu, une idée diabolique leur vient pour s’ affranchir de la tyrannie de Michel.

Note : Les Diaboliques est l’adaptation du roman éponyme de Boileau et Narcejac.

Générique et fiche technique
  • Générique

    • Réalisateur : Henri-Georges Clouzot
    • Scénario : Henri-Georges Clouzot
    • Dialogues : Henri-Georges Clouzot, Jérôme Géronimi, René Masson, Frédéric Grendel
    • Directeur de la photographie : Armand Thirard
    • Décors : Léon Barsacq
    • Montage : Madeleine Gug
    • Musique originale : Georges Van Parys
    • Producteur : Henri-Georges Clouzot
    • Société de production : Filmsonor
    • Ayant droit : TF1 - Droits Audiovisuels
    • Auteur de l'oeuvre originale : Pierre Boileau, Thomas Narcejac
    • Ingénieur du son : William Robert Sivel
  • Informations techniques

    • Support de tournage : 35 mm
    • Son d'origine : Stéréo 2.0
    • Année de production : 1955
    • Date de sortie en France : 29 janvier 1955
    • Type de Films : Long métrage
    • Couleurs : Noir et Blanc
    • Langue : Français

Bonus exclusifs

  • Voir le bonusBonus

    Noël Herpe

    à propos de Les Diaboliques

    Cette mise à mort symbolique de sa femme (Vera Clouzot) est étonnante. Aucun cinéaste n'était jamais allé aussi loin dans l'exhibition de soi-même.
  • Voir le bonusBonus

    Chloé Folens

    à propos de Les Diaboliques

    Clouzot affirmait que dans Les Diaboliques il avait cherché à aplanir tous les reliefs, ce qui est sans doute dû au fait que le film est sous le signe du gothique, du fantastique, d'Egar Allan Poe.

Bonus archives

  • Voir le bonusBonus

    Suzy Delair et Henri-Georges Clouzot à propos de la direction d'acteurs

Les autres films

Fermer