Gentleman Jim

de Raoul Walsh1h401942États-Unis

La fiche film

En 1887 à San Francisco, James J. Corbett n’est pas exactement ce que l’on pourrait appeler un « gentleman ». Modeste employé de banque, il n’a pas sa langue dans sa poche et n’est pas familier des bonnes manières. Celui qu’on surnomme Jim a une passion pour un sport longtemps réservé au milieu huppé : la boxe. A force de persévérance, Jim parvient à intégrer le club Olympique. Il y fait la rencontre de Victoria, aussi belle que hautaine. Celle-ci, décidée à mettre un terme à l’attitude prétentieuse du jeune homme, lui organise un combat sur le ring avec un ex-champion. Contre toute attente, Jim remporte la victoire. C’est le début d’une ascension autant sportive que sociale.

Note : Gentleman Jim est inspiré de la vie du boxeur James J.Corbett.

Générique et fiche technique
  • Générique

    • Réalisateur : Raoul Walsh
    • Scénario : Vincent Lawrence, Horace McCoy
    • Directeur de la photographie : Sid Hickox
    • Décors : Clarence I. Steensen
    • Costumes : Milo Anderson
    • Montage : Don Siegel, Jack Killifer, James Leicester
    • Musique originale : Heinz Roemheld
    • Producteur : Robert Buckner
    • Société de production : Warner Bros. Pictures
    • Ayant droit : Warner Bros.
    • Auteur de l'oeuvre originale : James J. Corbett
    • Ingénieur du son : C.A. Riggs
  • Informations techniques

    • Support de tournage : 35 mm
    • Son d'origine : Stéréo 2.0
    • Année de production : 1942
    • Date de sortie en France : 9 juin 1948
    • Type de Films : Long métrage
    • Couleurs : Noir et Blanc
    • Langue : Anglais

Bonus archives

  • Voir le bonusBonus

    Ciné club - 22/11/1972 - Claude-Jean Philippe à propos de Raoul Walsh
Fermer