Notre histoire

L'origine

LaCinetek est née d’un rêve, un rêve de cinéastes et de cinéphiles.

Ce rêve a commencé sur un trottoir parisien en 2013.

En sortant d’une réunion à la Société des Réalisateurs de Films où Alain Rocca, le président d’UniversCiné (première plateforme VoD de films d’auteur) était invité à venir parler de cinéma et de Vidéo à la Demande, trois réalisateurs : Pascale Ferran, Cédric Klapisch et Laurent Cantet, se sont mis à discuter avec lui du manque d’offre légale disponible sur internet pour les films dits « de patrimoine ».

Evoquant leur difficulté à voir ou revoir les films les plus importants de l’histoire du cinéma et le déficit de transmission et d’exposition de ces films sur les chaînes de télévision, ils se sont mis à rêver d'un site qui leur serait consacré.

Alain Rocca a alors parlé du projet qu’avait UniversCiné depuis plusieurs années d’ouvrir un label dédié aux grands classiques. S’ils en maitrisaient parfaitement l’aspect technique, ils n’avaient toujours pas réussi à constituer la tête éditoriale de ce service : qui allait choisir les films ? Quelques minutes plus tard, les bases du projet étaient lancées : Pourquoi ne pas créer ensemble un site VoD dédié au cinéma du XXème siècle, où les films seraient choisis et présentés par des réalisateurs du monde entier ?

Dans les semaines suivantes le projet s’affinait. Les trois réalisateurs seraient en charge de contacter les cinéastes qui allaient choisir et présenter les films, et réfléchiraient à l’éditorialisation cinéphilique du site, tandis qu’UniversCiné se chargerait d’assurer l’organisation technique du service et son déploiement sur internet, les uns et les autres travaillant ensemble à la co-édition de la plateforme.

Le rêve était devenu un projet qu’il s’agissait de concrétiser, de rendre réel, de réaliser.

C’est ce à quoi l’équipe de LaCinetek s’est attelée.

LaCinetek repose sur une association « La Cinémathèque des Réalisateurs »

« La Cinémathèque des Réalisateurs » est une association de loi 1901, créée en 2014 par la SRF (Société des Réalisateurs de Films) et LMC/UniversCiné.

Dès sa création, il y eut la volonté d’ouvrir l’association le plus largement possible à d’autres organismes et d’autres réalisateurs. C’est ainsi qu’ARTE, l’INA (Institut National de l’Audiovisuel) et la Cinémathèque de Toulouse ont bientôt rejoint l’association, suivis, à ce jour, de Lobster Films, Gaumont et StudioCanal, La Cinémathèque Française ainsi que d’Olivier Assayas et Bertrand Bonello en leur nom propre et de Michel Hazanavicius pour L'ARP.

L’association, actuellement présidée par Pascale Ferran, a statutairement pour vocation « la diffusion du patrimoine cinématographique par la création et l’animation d’un site de Vidéo à la Demande de référence dédié aux grands films du XXème siècle, choisis et présentés par des cinéastes du monde entier : LaCinetek ». Elle est ouverte à tout organisme partageant son ambition et désireux de soutenir le développement du service.

Elle a reçu, à sa création, un soutien financier décisif du CNC et de la Région Ile de France qui a permis d’ouvrir la plateforme. 

La prescription des réalisateurs, clé d'entrée dans la (re)découverte des grands films

La Cinetek repose sur la participation et l’implication des réalisateurs associés qui élaborent les listes de films formant le catalogue et participent à la création de bonus.

43 réalisateurs sont à ce jour associés à LaCinetek.

Il s’agit de :

Olivier Assayas, Jacques Audiard, Bertrand Blier, Bertrand Bonello, Bong Joon-ho, Laurent Cantet, Alain Chabat, Costa-Gavras, Raymond Depardon, Arnaud Desplechin, Jacques Doillon, Pascale Ferran, William Friedkin, Christophe Gans, Miguel Gomes, James Gray, José Luis Guerín, Alain Guiraudie, Michel Hazanavicius, Christoph Hochhäusler, Jean-Pierre Jeunet, Lodge Kerrigan, Cédric Klapisch, Hirokazu Kore-Eda, Gérard Krawczyk, Kiyoshi Kurosawa, Nadav Lapid, Noémie Lvovsky, Patricia Mazuy, Luc Moullet, Cristian Mungiu, Park Chan-wook, Nicolas Philibert, Lynne Ramsay, Christian Rouaud, Ira Sachs, Pierre Salvadori, Jerry Schatzberg, Céline Sciamma, Bertrand Tavernier, Joachim Trier, Agnès Varda, Apichatpong Weerasethakul

Chaque mois un nouveau cinéaste sera invité à rejoindre ces réalisateurs associés.

La prescription des réalisateurs, enrichie par des fonctionnalités alimentées par leur cinéphilie, est la clé d’entrée dans la découverte ou la redécouverte des films. C’est notre réponse aux offres commerciales, basées sur l’algorithme des recommandations, qui se déploient aujourd’hui.

Des petits films, appelés « bonus », conçus par les réalisateurs associés, viendront apporter des contenus exclusifs sur certains films du catalogue. Ils porteront un regard cinéphile pour initier ou prolonger la découverte des œuvres cinématographiques.

Les règles du jeu

LaCinetek repose sur les règles du jeu suivantes :

1. Le catalogue des films disponibles sur le site est constitué exclusivement de films choisis par des réalisateurs du monde entier.

2. Chaque réalisateur qui accepte de rejoindre LaCinetek (dit « réalisateur associé ») doit composer une liste d’une cinquantaine de films, sur la base de sa « cinémathèque idéale » (ses films de chevet, les œuvres qui l’ont constitué ou qui ont une valeur d’usage particulièrement grande pour son propre travail).

3. Ces films doivent provenir de la production cinématographique mondiale des débuts du cinéma à l’année 2 000 inclus (long ou court-métrage, fiction, animation, documentaire, film expérimental…). Cependant, le réalisateur associé ne peut pas choisir un film qu’il a lui-même réalisé, ses films pouvant bien sûr être choisis par d’autres.

4. C’est l’addition de ces listes qui constitue le catalogue de films proposé par le site, certains films pouvant être choisis par plusieurs personnes.

5. La liste personnelle de chaque réalisateur apparaitra sur le site, dans l’ordre que celui-ci jugera bon de lui donner. Cela peut être un ordre de préférence, un ordre chronologique, un ordre alphabétique (par titre ou par réalisateur), voire un non-ordre, c'est-à-dire un ordre intime, compréhensible exclusivement par son auteur.

6. Le réalisateur peut, s’il le souhaite, accompagner cette liste d’un court texte explicitant tout ou partie des raisons qui ont présidé à ses choix.

7. Dans le cas où les droits d’un film choisi ne peuvent être acquis, le film apparaitra quand même dans la liste avec une mention stipulant l’état de la situation (« pas encore disponible », « copie indisponible », « négociation en cours », « film en cours de restauration », « bientôt en ligne »).

8. La liste d’un nouveau réalisateur associé apparaîtra sur le site au minimum une fois par mois, faisant l’objet d’une mise en lumière sur la page d’accueil de LaCinetek.

9. Les utilisateurs du site sont appelés à nous aider, soit en nous fournissant des renseignements sur les droits de certains films « introuvables », soit en nous signalant l’existence de bonus dits « d’archives » qu’ils pourraient connaître ou souhaiteraient voir figurer sur le site. 

Aidez nous

L'équipe de LaCinetek

Fermer
Aidez-nous
Ce site est le nôtre et le vôtre. Aidez-nous à l'améliorer. 
Par exemple, en nous signalant des erreurs qui auraient échappé à notre vigilance, en nous donnant des informations pour remonter jusqu'aux ayants-droits des films "introuvables", en nous indiquant des "Bonus Archive" que vous connaitriez et que vous souhaiteriez voir figurer sur le site.
Votre aide nous est précieuse. 
Vous pouvez nous écrire à lacinetek@lacinetek.com